SOIRÉES

& PROJECTIONS

POULPE FICTION

SOIRÉE D'OUVERTURE 

Agir pour le Vivant accueille le Centre Pompidou hors-les-murs.

Lectures, créations sonores, concert et battle de textes. Vinciane Despret sera l’invitée intellectuelle du Centre Pompidou en 2021-2022.

Vinciane Despret

Philosophe.

Alain Damasio

Écrivain.

Yan Péchin

Guitares.

 

Floriane Pochon,

Création sonore.

21h30 - 00h

Plein tarif : 15€

Tarif réduit : 10€

THÉÂTRE ANTIQUE

1 rue du Cloitre

13200 - Arles

 

Accueil public à 20H30

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

DIMANCHE 22 AOÛT 

LUNDI 23 AOÛT 

LE RETOUR DE MOBY DICK

Association Longitude 181

Un spectacle immersif fait d’images, de musiques et d’idées.

 

Librement inspiré du livre de François Sarano, Océanographe plongeur, fondateur de l’association longitude 181 : « LE RETOUR DE MOBY DICK, ou ce que les cachalots nous enseignent sur les océans et les hommes » (Éditions ACTES SUD)

Ainsi, accompagner et porter musicalement une parole scientifique et sensible, composer et dialoguer avec de magnifiques images sous-marines sont les enjeux de ce spectacle. Sur scène, un narrateur et deux musiciens : un alto et un violoncelle, langage particulier et musique inattendue. Le décor est une projection d'images et de films sur écran.

Suivi des dernières nouvelles des cachalots avec une intervention de François Sarano.

Texte François Sarano

Adaptation et narration Guy Robert

Composition musicale et création sonore Nadine Esteve (alto, basse, sample), Guillaume Saurel (violoncelle, ukulele, sample)

Dispositif vidéo et lumières Erick Priano

Production et diffusion Marie Laigneau-Bignon

Crédits photos et vidéos

Stéphane Granzotto, Fabrice Guérin, Réné Heuzey, François Sarano

Un spectacle produit par La MeM - Musiques en Marge 

Sur une idée originale de Nadine Esteve

 

Partenaires

Actes Sud, Le PIC (Ensemble Télémaque)

Merci à Agnès Régolo et la Cie Du Jour au Lendemain

Avec le soutien de la Région Sud, du FDVA, de la DRAC PACA et de la SPEDIDAM

21h30 - 23h

 

Plein tarif : 10€

Tarif réduit : 6€

CHAPELLE DU MÉJAN

Place Nina Berberova

13200 - Arles

 

Accueil public à 21H

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

02_LOGO-CP.png

Cette soirée bénéficie du soutien de la

Cette soirée bénéficie du soutien de Pure Ocean.

MARDI 24 AOÛT 

Fondation Thalie.png

21h30 - 23h

 

Plein tarif : 10€

Tarif réduit : 6€

CROISIÈRE

65 Boulevard Emile Combes

13200 - Arles

 

Accueil public à 21H

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

HISTOIRES DU VIVANT 

en collaboration avec Pierre Ducrozet, écrivain, et Julieta Canepá, directrice artistique et auteure.

En racontant des histoires, on sculpte le monde. Cette soirée sera composée de récits, d’instants décisifs, de moments fondateurs, que les invités nous raconteront tour à tour. Venus de domaines variés, ils entretiennent avec le monde vivant une relation singulière. Un jour cette relation a basculé, a été bousculée, il y a eu rencontre, friction, épiphanie ou nouvel accord, une des mille relations qui peuvent se tisser entre un individu et le monde.

Ce soir-là, comme au coin d’un feu, l’enchaînement des histoires formera un entrelacs singulier, une constellation des différentes manières d’habiter le monde, grâce à la narration sensible et à l’imaginaire, que la musique jouée en direct viendra nourrir et relancer.

Avec la participation de : 

Marielle Macé, historienne de la littérature et essayiste   

Estelle Zhong Mengual, historienne de l’art, rattachée à Sciences Po Paris et aux Beaux-Arts de Paris 

Lauriane Lemasson, chercheuse en ethnomusicologie, acoustique et géographie à Sorbonne Université et fondatrice de l'association Karukinka

Olivier Remaud, philosophe 

Laetitia Dosch, comédienne et auteure de théâtre 

Céline Curiol, écrivaine 

 

Accompagnement en musique par Fayçal Salhi.

21h30 - 23h

 

Plein tarif : 10€

Tarif réduit : 6€

CROISIÈRE

65 Boulevard Emile Combes

13200 - Arles

 

Accueil public à 21H

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

MERCREDI 25 AOÛT 

VENDREDI 27 AOÛT 

21h00 - 22h45

 

Plein tarif : 10€

Tarif réduit : 6€

CROISIÈRE

65 Boulevard Emile Combes

13200 - Arles

 

Accueil public à 21H

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

JEUDI 26 AOÛT 

Billetterie Cinéma du Méjan

21h30 - 00h00

 

Plein tarif : 10,24€

Tarif réduit : 8,19€

THÉÂTRE ANTIQUE

1 rue du Cloitre

13200 - Arles

 

Accueil public à 20H30

Entrée sur présentation du pass sanitaire.

EPROUVER LE VIVANT 

 

avec Myriam Mihindou, artiste franco Gabonaise et Jean-Luc Raharimanana, poète, ethnolinguiste malgache.

Ne pas seulement penser le vivant, mais l’éprouver. Réintégrer la plénitude du monde et renouer avec le corps. Se faire frisson. Être à l’écoute. Prêts à vibrer aux paroles et à la musique du poète malgache Raharimanana qui, dans Tisser (Mémoire d’encrier, 2021), puise parmi les mythes de la Grande Île pour écrire une fable contemporaine où les ancêtres enseignent la place de l’humain, vivant parmi les vivants, « humus de la Terre ». Et décrit les rêves de démesure des uns et la quête de liberté des autres. Se vivre alors comme fibres à tisser l’humanité. Prêts à sentir le souffle de la lune et à danser avec les étoiles, en compagnie de l’artiste franco-gabonaise Myriam Mihindou dans une performance immersive qui nous invitera à éprouver notre condition cosmique, à entrer en relation pour être. 

TROUBADOUR AUJOURD'HUI 

Le moment médiéval comme moment écologique avec Pierre Olivier Dittmar, historien, maître de conférences à l'EHESS, membre du Groupe d'Anthropologie Historique de l'Occident Médiéval (GAHOM) et Patrick Boucheron, historien, spécialiste du Moyen Âge et de la Renaissance. Professeur au Collège de France depuis 2015, élu sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe  siècle.


suivi d’une performance historique et musicale avec Patrick Boucheron et la compagnie Rassegna

CONTRETEMPS
Une poésie [qui nous vient] du Moyen-Âge

 « Ecoutez, ça vient de loin… Regardez, ça va vers nous ! ». C’est ainsi que le nouveau spectacle de la Compagnie Rassegna lance sa machine à remonter les sons, à entendre les voix, à explorer de  nouveaux territoires…

Après sa création au printemps 2018 au Théâtre National de la Criée, « Contretemps » a été réécrit en 2019, dans une forme à la fois plus recentrée et plus intense. Les sons des flûtes kaval et des guitares électriques serviront un texte qui met, cette fois, la poésie au coeur du discours et de la pensée. Quels sont ces moments, passés ou présents, où notre besoin de poésie se fait jour ? Dans « Contretemps #2 – une poésie [qui nous vient] du Moyen-Âge », l’historien Patrick Boucheron et les musiciens Bruno Allary et Isabelle Courroy proposeront une réponse…

ANIMAL

Projection en avant-première du dernier film de Cyril Dion sélectionné au Festival de Cannes. Échanges avec le public après la projection. 

Bella et Vipulan ont 16 ans, une génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, 6ème extinction de masse des espèces… d’ici 50 ans leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter mais rien ne change vraiment. Alors ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Sous l’impulsion de la primatologue Jane Goodall, tout au long d’un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. Et qu’en les sauvant, nous nous sauverons aussi. L’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal.

AFFICHE_ANIMAL.jpeg

SAMEDI 28 AOÛT 

ATTENTION : 
changement de programme ! 
Compte tenu des conditions météorologiques la soirée est déplacée à la CHAPELLE DU MÉJAN (place Nina Berberova).

21h30 - 23h30

Plein tarif : 15€

Tarif réduit : 10€

CHAPELLE DU MÉJAN

Place Nina Berberova

13200 - Arles

 

Accueil public à 20H30

Entrée sur présentation du pass sanitaire. 

02_LOGO-CP.png

L'OBSERVATOIRE DES PASSIONS : LES PASSIONS ANIMALES 

 

Agir pour le Vivant accueille le Centre Pompidou hors-les-murs.

 

L'observatoire des passions avec Philippe Mangeot, Ex-président d'Act-up Paris, co-fondateur de la revue Vacarme, enseignant, co-scènariste du film 120 battements par minutes.

Pendant deux ans, Philippe Mangeot a été l’invité intellectuel du Centre Pompidou avec L’Observatoire des passions. Ex-président d’Act-Up Paris, co-fondateur de la revue Vacarme, enseignant, co-scénariste du film 120 battements par minutes, Philippe Mangeot a été au cœur des luttes et des batailles intellectuelles qui ont secoué la France ces vingt dernières années.

 

Pour le Centre Pompidou, il a pensé et conçu L’Observatoire des passions, sous la forme d’un rendez-vous public mensuel. Car avec Internet, chacun a accès aujourd’hui à un cataloguegigantesque de l'intégralité des passions humaines contemporaines, toutes considérations morales ou même légales mises à part. Conservatoire des passions, terrain de jeux passionnels, mais aussi lieu de commerce lucratif, Internet nous oblige à repenser et reconfigurer le « traité des passions » hérité de l’âge classique. C’est à cette exploration que Philippe Mangeot nous conviera lors de la soirée programmée dans Agir pour le vivant à Arles.

Quel est ce lien entre l’homme et l’animal, dès lors qu’est mise en crise la distinction, usuelle en Occident, entre les animaux à protéger, voire à aimer, et ceux dont on organise l’exploitation ? L’hypothèse de la passion peut aider à l’identifier, à en cerner les contours et les mutations. L’animal nous affecte. S’y confronter, c’est faire à la fois l’expérience de ce qui nous en distingue irréductiblement et de ce qui scelle, entre lui et nous, un destin commun, la possibilité d’un partage. C’est ainsi s’engager dans ce processus d’altération qui caractérise toute épreuve passionnelle. Mais c’est peut-être aussi toucher à ce qu’il y a d’animal dans une passion, quelle qu’elle soit. 

Tel sera l’objet, le samedi 28 août à 21h30 dans le théâtre antique d’Arles, de l’ultime séance de l’Observatoire des passions, dont l’aventure a commencé il y a trois ans au Centre Pompidou de Paris et qui s’achèvera donc au festival « Agir pour le vivant ». On y interrogera divers modes de relation avec des animaux, mais on y entendra aussi régimes de parole aussi différents que possible, au gré d’entretiens croisés : 

– avec l’écuyer et metteur en scène BARTABAS, fondateur du théâtre équestre Zingaro puis de l’Académie du spectacle équestre de Versailles;

– avec la chef opératrice MARIE AMIGUET, qui a récemment réalisé, dans les hauts plateaux tibétains, le film La Panthère des neiges, à l’affut de l’un des animaux réputés les plus sauvages de la planète ;

- avec l’anthropologue CHARLES STÉPANOFF, spécialiste du chamanisme, dont le prochain livre, L’Animal et la mort. Chasses, modernité et crise du sauvage, questionne la figure paradoxale du « prédateur empathique ».