Rechercher
  • AgirpourLeVivant

LES FILMS DU VIVANT : LA TRILOGIE DU SAMEDI #9

Par Imago et Agir pour le vivant - 20 juin 2020


Pour ce 9ème article réalisé dans le cadre du partenariat entre Agir pour le Vivant et imago, la plateforme vidéo de la transition et des nouveaux imaginaires, nous voulions revenir sur l'essence même du festival, l'émerveillement face au vivant. Car la prise de conscience de la beauté de la nature, mais aussi de sa fragilité, est indispensable pour prendre conscience de la nécessité de la protéger. Mais aussi parce qu'on ne prend vraiment soin que ce que l'on connait, comprend et admire...


Le premier des courts-métrages de ce samedi avait eu un très joli succès à sa sortie il y a 2 ans. Imaginé par Simon Maurissen, S'émerveiller s'inscrit, on le comprend déjà avec son nom, parfaitement dans la thématique de cette trilogie. Il s'agit d'une ode à l'émerveillement, qui nous invite à porter un autre regard, plus attentif, plus amoureux peut-être, sur le monde qui nous entoure et prendre conscience de sa beauté pure, à laquelle on ne prête plus assez attention. Une balade magique et onirique réalisée pourtant dans un cadre très proche, géographiquement parlant, de beaucoup d'entre nous.



Avec cette même volonté de nous voir porter un regard nouveau sur le monde, Superflux, de Loïs Iannantuoni, prend lui de la hauteur. Grâce à des prises de vues réalisées principalement en drone, la contre-plongée nous amène à changer de regard en nous offrant un point de vue différent, loin de nos référentiels. Mais surtout, le court-métrage nous invite à nous poser la question du superflu et de l'essentiel. Est-ce que les "super flux" imposés par la mondialisation et notre mode de vie moderne ne seraient pas que superflu, nous éloignant du réel et de notre propre nature...



Et pour finir cette trilogie, après la nature végétale, et les paysages et les dommages que leur impose notre monde moderne, Apis Mellifera, nous invite à observer, et admirer, ces petits compagnons sans qui nous ne serions rien... Les abeilles, tellement indispensables au cycle naturel par leur travail laborieux de pollinisation des fleurs ! Au plans larges et au drone succèdent cette fois-ci la "macro" et le "slow motion" (mode ralenti) pour nous faire entrer dans l'intimité de ces petites bêtes que nous avons tant malmenées ces dernières décennies, alors qu'elles nous apportent tant. Il est temps là encore de changer notre regard !


En savoir plus sur imago

Imago est une plateforme associative regroupant les meilleurs contenus audio et vidéo portant sur les sujets de la transition. Riche de plus de 2 500 vidéos et pistes audio, la plateforme regroupe documentaires, web séries, courts-métrages et podcasts en libre accès, sélectionnés avec le plus grand soin pour leur qualité, aussi bien sur le fond que la forme.

64 vues

Posts récents

Voir tout