“Mettre en image nos vies, nos révoltes, nos envies...” 

Image 04-05-2021 à 15.39.jpg

10H  - 18H

14 rue Bonaparte - Paris VIe

Sur inscription 

CRÉER POUR LE VIVANT !

8-9 MAI 2021

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE

DES BEAUX-ARTS DE PARIS

Les affiches de Mai 68 produites par l’Atelier populaire de l’École des Beaux-Arts de Paris ont marqué les esprits  et laissent une trace importante de cette époque. En moins de deux mois 600 000 à 1 million d’affiches ont été  placardées à Paris et en Province et sont entrées dans la mémoire collective.

 

De quoi se souviendra-t-on de la  crise que nous vivons actuellement ? Quelle trace visuelle et artistique aurons nous de 2020-2021 ? Plus que  jamais, nous avons besoin d’autres mots et d’images pour parler de la période que nous vivons, de réensauvager  l’imaginaire écologique.

 

Et si nous proposions aux étudiants, artistes, architectes, enseignants, citoyens  d’occuper l’École des Beaux-Arts de Paris pendant plusieurs jours, une seconde fois, pour engager cette  révolution du vivant ? Proposer un mouvement, un travail collectif pour soulever les maux de notre époque,  rassembler les différentes luttes (écologiques, sociales, féministes, raciales) grâce à des contenus éditorialisés  et visuels forts. Mettre en images et en mots nos vies, nos révoltes, nos envies. Renouveler les moyens de  contestations, pas de manifestations cette fois-ci, mais des affiches, des slogans, des journaux affichés sur les  murs de nos villes. Ne plus pouvoir passer à côté.

Les 8 et 9 mai 2021 les étudiants et les publics invités, engagés dans un travail collectif, ont participé à un workshop destiné à produire les multiples affiches qui marqueront la mémoire collective autour des enjeux du vivant. Ces affiches feront l’objet d’une sélection et seront visibles sur les murs d'Arles et de Paris.

logo BAP.jpg

En partenariat avec 

jpg_creer_pour_le_vivant_2160_1080.gif